VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Condo et dégâts d’eau

Les dégâts d’eau sont un véritable casse-tête… Depuis 10 ans, ils sont la première cause de réclamation en assurance habitation, tous types d’habitation confondus.

Les dégâts d’eau sont un véritable casse-tête… Depuis 10 ans, ils sont la première cause de réclamation en assurance habitation, tous types d’habitation confondus.

Chaque année au Québec, ce sont plus de 500 millions de dollars qui sont déboursés pour couvrir de tels dommages. En copropriété notamment, on constate que 95 % des réclamations faites par les syndicats sont liées à l’eau et que 60 % des indemnités versées dans ces cas se rapportent à l’eau.

Les causes les plus fréquentes sont :

• 50 % : tuyauterie
• 33 % : infiltration
• 6 % : chauffe-eau

Rien qui n’aurait pu être évité avec un peu de vigilance et, surtout, un bon entretien…

Protections à considérer

Quand on vit aux étages supérieurs en condo, on pourrait ne pas se sentir concerné par l’infiltration d’eau ou par les refoulements d’égout et se dire qu’ils sont couverts par le contrat du syndicat…

Pourtant, il pourrait être important de faire ajouter des protections supplémentaires liées aux dommages d’eau dans son contrat d’assurance de copropriétaire : si, à la suite d’un dommage dans les parties communes, le montant d’assurance souscrit par le syndicat de copropriété n’est pas suffisant pour payer les réparations, tous les copropriétaires, ou certains d’entre eux, pourraient devoir contribuer. En ayant ces protections, un copropriétaire pourrait alors faire appel à son assureur pour payer un tel montant.

Bureau d’assurance du Canada

HAUT