VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

«Les assureurs serrent la vis aux copropriétés », titrait un article du Condoliaison publié à l’automne 2009. Un an plus tard, cette affirmation a pris tout son sens. En matière d’assurance, l’étau se resserre à l’égard des syndicats de copropriétaires. Et pour cause, puisque «l’entretien déficient, les investissements insuffisants, tout autant que le manque d’argent investi dans le fonds de prévoyance, sont des éléments-clés qui touchent directement l’expérience de sinistres en copropriété », affirme le Bureau d’assurance du Canada (BAC). À ce rythme, et en raison du vieillissement du parc immobilier de la copropriété, la problématique ira-t-elle en s’aggravant?

(suite…)

Les dégâts d’eau sont un véritable casse-tête… Depuis 10 ans, ils sont la première cause de réclamation en assurance habitation, tous types d’habitation confondus.

Les dégâts d’eau sont un véritable casse-tête… Depuis 10 ans, ils sont la première cause de réclamation en assurance habitation, tous types d’habitation confondus.

(suite…)

En copropriété, les dégâts d’eau sont souvent lourds de conséquences. Imaginez un chauffe-eau qui coule ou une laveuse qui déborde au quatrième étage, causant des dommages aux étages inférieurs. Dans ce cas, qui paie quoi?

«C’est toujours compliqué, en condo, car deux assurances interviennent», indique Line Crevier, porte-parole du Bureau d’assurance du Canada (BAC).

(suite…)

La maison connectée peut être une opportunité à la fois pour les assurés et les assureurs, qui trouveront là un moyen de mieux gérer leurs risques.

Un nombre croissant de compagnies d’assurance reconnaissent aujourd’hui l’importance du big data en termes d’analyse des risques, la technologie aidant ce changement. La récente tendance observée dans le secteur automobile, avec le développement des « boîtes noires » qui transmettent les données de conduite directement aux assureurs et aux fabricants, semble désormais gagner nos maisons, et accroît d’autant le volume des données utiles collectées. Combinée aux progrès réalisés dans l’analyse des données, cette tendance offre aux assureurs des opportunités exceptionnelles de réduire la fréquence et l’ampleur des sinistres, d’améliorer les souscriptions, de personnaliser les produits et services et d’enrichir l’expérience numérique de leurs clients.

(suite…)

HAUT